Archive mensuelle de avril 2010

Comment ?

copiedeimg0136.jpg

Jérusalem  © B Perroy

 .

Comment dire ce lieu,

cette voix

ou son absence plutôt

se promenant dans le silence

à la faveur d’une brise légère ?

 .

Comment dire ce que l’on voit

réellement par les yeux

quand on ne peut faire

autrement

que de se remémorer

la scène d’une âme

confrontée au grand abîme

de toutes les âmes ?

 .

Quel chant

savoir à l’intérieur

de soi

quand siffle à nos oreilles

un bruit de fouet,

le signe toujours

d’un danger imminent,

 .

comme si la paix,

sous le beau vert cendré

de l’olivier,

ne pouvait être qu’une parenthèse ?

 .

Bernard Perroy

.

*

L’enthousiasme sacré de… Malel

Les cadeaux de la vie vus par... Malel
Album : Les cadeaux de la vie vus par... Malel
Le peintre Malel aime le vie et le Dieu de la vie qu'il perçoit et transmet à travers paysages, portraits, sujets imaginaires et “art sacré”... avec un bel enthousiasme !
12 images
Voir l'album

Jouer un moment avec toi…

J’ouvre les bras

J’ouvre les bras
à la mesure
de mon regard
vers toi qui sais
le visage en moi
que je découds

pas après pas,

que j’apprends
à recoudre d’heure
en heure
avec le fil décousu
de mon chant…

goya.jpg

À Goya – © Hannah Sidorowicz

*

Tout m’est ouvert

Tout m’est ouvert
autour
et au-dedans de moi,

et ce long train d’enfance
que j’entends passer
de la fenêtre,

passer dans le lointain
par derrière les coteaux
et le fleuve…

Tout m’est ouvert
que je découvre
à visage découvert
à la mesure
de mes étonnements,

de mon attente ardente…

Face à la vie

Face à la vie – © peinture de Malel

*

Je te cherche…

Je te cherche
et tu es pourtant le jour
qui me précède,

l’avalanche salutaire,
blanche lessiveuse du temps
détruisant mes chimères…

Je te cherche
dans les écluses,
les écumes,
les fontaines de mes mots,

partout où tu n’es pas,

tandis que tu m’adresses
un mots, un sourire
aujourd’hui
par l’enfant remuant près
de ma porte…

Vais-je te rabrouer
ou jouer un moment
avec toi ?

portraitsaimeeetlesmarmott.jpg

Aimée et ses marmottes – © Malel

*

Ce jour qui me précède

Tu es
ce par quoi j’ai vécu,

ce par quoi
je vis,

la main tendue,
l’île secrète,

l’apprentissage
de tous mes âges

et la demeure
de mes éblouissements…

Tu es
sur mon chemin

l’entre aperçu,
le jour nouveau,

la maison claire
de mon enfance…


**

Parmi les liens et articles proposés en marge de droite,

vous pouvez voir :
- à propos d’Hanna Sidorowicz : “Arrêt sur…” et “Album photos
- des oeuvres du peintre Malel dans “Albums photos »

**




Les polars de Morize |
La SOURCE de CARISA |
houdaprintemps |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Cavru et son patrimoine bât...
| NIMPORTNAWAK
| un homme