À la table d’écriture… de Christian Bobin

 

Lire,

écrire,

approcher du feu

qui couve silencieusement,

 .

princesse d’aube

d’or fin

ou d’enfance,

 .

d’épopées

et de doutes

accueillis

simplement…

 .

Traduire,

non parce qu’il le faut,

mais parce que les mots

nous y engagent

à l’excès

dans cette région du coeur

qui s’est laissée séduire ainsi

au fil de sa propre

existence…

 .

Retranscrire si possible la vie

et ses degrés d’amour,

ses maladresses,

ses désirs,

 .

et cette lumière filtrée

à l’aune de nos âmes

 

qui à la fois baigne

et respecte nos pas…

 .

  Bernard Perroy                                   

(poème né après avoir écouté Christian Bobin) 

*

Image de prévisualisation YouTube

0 Réponses à “À la table d’écriture… de Christian Bobin”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Les polars de Morize |
La SOURCE de CARISA |
houdaprintemps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cavru et son patrimoine bât...
| NIMPORTNAWAK
| un homme