Le ciel et ses gris…

Le ciel et ses gris... dans AU FIL DU TEMPS... 7 quai-de-seine-b.perroy1-225x300

Quai de Seine Paris -  © B. Perroy

.

Comment les uns

s’enferment-ils

dans leur « chez soi »,

dans leur  cœur,

comme on s’enroule la tête

dans un chiffon

.

sans oser la parole,

ou le regard,

le geste,    même s’il est

malhabile ?

.

Tandis que d’autres

ouvrent leurs yeux

sur les risques du monde,

sur le ciel et ses gris,

.

sur le passage de l’eau

sous les ponts

qui donne une idée de la paix

dans l’écoulement du temps,

.

même si le silence

n’est pas toujours facile

quand il se bat

avec la peur ou l’ennui,

.

avec ce sentiment de solitude

qu’aucun mot sur cette terre

ne pourra venir entièrement

dérober…

.

Bernard Perroy

.

*

0 Réponses à “Le ciel et ses gris…”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Les polars de Morize |
La SOURCE de CARISA |
houdaprintemps |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Cavru et son patrimoine bât...
| NIMPORTNAWAK
| un homme