Archive mensuelle de mars 2016

La mesure de mon pas…

10288785_1719702201645338_7834164697104185723_n

Le Moulin de la Mothe – B. Perroy, 2013

                                          à Jean-Marie et Chantal Gilory,

Je pourrais désirer voir de plus haut
Prendre le large
Chercher à deviner l’estuaire au bout du fleuve
Quand le vent balaie ma face
Me ramenant à d’autres lieux
Là-bas où le sel se ramasse
À la sueur des bras
Tandis que le ciel
S’étonne d’être aussi vaste…
.
Mais je sais la mesure de mon pas
Il me faut respirer ici
Les lumières rasantes du jour
Sur les eaux du Layon
Ses barques endormies…
Apprivoiser surtout le chant du rossignol
Qui vit avec ses joies et ses frayeurs
Au plus profond des paysages de mon cœur
.
                                                     Bernard Perroy  - 1er Janvier 2004
                                                     (extrait de « Un soir où le soleil d’octobtre… » 
                                                      préf. Gilles Baudry, éd. Sac à Mots, 2005)

*

 




Les polars de Morize |
La SOURCE de CARISA |
houdaprintemps |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Cavru et son patrimoine bât...
| NIMPORTNAWAK
| un homme