Les grands oiseaux…

36176961_2218019721813581_483748256812105728_n

 © Bernard Perroy – Noirmoutier 2013

Les grands oiseaux
chevauchent le silence,
avancent dans l’azur
avec aisance et sans bavure,

et ce n’est rien
qu’un peu de vent
qui les bouscule
avant que naissent leurs cris

annonciateurs d’orage
et des tempêtes qui font rage aussi
dans le fragile paysage de nos cœurs…

Bernard Perroy

*

I grandi gabbiani
cavalcano il silenzio,
procedono nel blu
disinvolti e senza sbavature,

e niente più
che un poco di vento
li sospinge
prima che il loro grido nasca

ad annunciare tempeste
e burrasche che pure devastano
il paesaggio fragile del nostro cuore.
(traduction de Marta traduce)

*

0 Réponses à “Les grands oiseaux…”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Les polars de Morize |
La SOURCE de CARISA |
houdaprintemps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cavru et son patrimoine bât...
| NIMPORTNAWAK
| un homme