Bien souvent…

39309648_2276746515940901_3419700437643689984_n

© Bernard Perroy - Sologne – 2011

Bien souvent
crier creuse notre propre tombe

plutôt que de nous laisser
relever par la vie…

Et peut-être vaut-il mieux 
s’ouvrir 

à l’audace d’un consentir

pour que la nuit
nous couvre de tendresse,

que nous puissions mourir 
peut-être certains jours

comme tombent les feuilles,

perles d’or à l’automne
virevoltant sous la lumière… 

Bernard Perroy

*

 

 

 

0 Réponses à “Bien souvent…”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Les polars de Morize |
La SOURCE de CARISA |
houdaprintemps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cavru et son patrimoine bât...
| NIMPORTNAWAK
| un homme