Archive pour la Catégorie 'COLLABORATIONS'

Houle…

La houle des herbes foulées sous mes pas
m’ensauvage l’âme qui cherche dans le ciel
son plus sûr appui pour avancer au large…

(Livre Pauvre, texte Bernard Perroy / collage Ghislaine Lejard – 2017)

 

22491714_2065540093728212_7930230102897390000_n

22519483_2065534087062146_5449684040912510837_n

22528213_2065533327062222_3122809839579393757_n

*

 

Sources du vent…

13537670_1768191340129757_136237510152584089_n

Un jour
j’ai rencontré
le vent

parmi les blondeurs orangées
d’un paysage aux lignes pures,

et de son souffle
il parcourait le Livre
qui me parlait
de son mystère

car on ne sait
ni d’où il vient
ni où il va

même s’il caresse notre chair
et passe par notre bouche
en colportant la flamme du bonheur
et qu’elle s’est mise à fleurir

dans le puits
de mon cœur.

Bernard Perroy

pour Livre Pauvre, coll. Daniel Leuwers, 2016
texte Bernard Perroy / œuvre plastique Chantal Giraud

photos : © Bernard Perroy, « Sources du vent », B.PERROY/C.GIRAUD, juin 2016

13495038_1768191026796455_8086521725276050559_n13501836_1768191176796440_3566484610219951840_n

13516201_1768193413462883_4400554767856363547_n

13557652_1768191650129726_7060319770439042371_n

13495038_1768191430129748_3705618470951365722_n

13516188_1768191473463077_5925103838929909711_n 

sources-du-vent2

sources-du-vent1

sources-du-vent3

 

 

*

Rouge, noir, bleu…

 Pochoirs/Poèmes – Jef Aérosol/Bernard  Perroy

mai – septembre 2016 à la « Maison Elsa Triolet et Aragon »

© Roswhita Guillemein

pochoir Jef Aérosol/texte Bernard Perroy – © Roswhita Guillemein

http://roswitha-guillemin.tumblr.com/…/1447462…/elsa-triolet

.

………………………..à mon frère Jef,

Rouge, noire ou bleu

de sang, de colère ou de peur

devant les violences de la vie,

 

mais il suffit que des mots,

des signes, des visages aimés

s’allongent sur les murs, le papier

 

pour que s’élève tout-à-coup

la voix d’un feu en nous

qu’Aragon nommait

 

pour les beaux yeux d’Elsa,

« ce frémir d’aimer

qui n’a pas de mots ».

 

…………..Bernard Perroy

 

*

 

L’embellie…

 

Image de prévisualisation YouTube

LIVRE PAUVRE (coll. D. Leuwers 2015),

poème B. PERROY / aquarelle JN. BACHES

*

L’Arrière-pays

ar-pays3

© collages de Ghislaine Lejard

Sur fond de jungle citadine

et de mots placardés en gros titres

pour propager à qui veut

les nouvelles du monde,

 .

un rossignol

en toute innocence

ose poursuivre ses trilles

et te combler de clarté

  .

dans « l’Arrière-pays »

qu’est la clairière de ton cœur.

  .

Bernard Perroy

.

pour un Livre pauvre, « L’Arrière-pays », sur des collages de Ghislaine Lejard (collection Daniel Leuwers, 2015)

 

ar-pays2

© collages de Ghislaine Lejard

ar-pays1

© collages de Ghislaine Lejard

*

Charmes…

1669872_1506959579586269_3474672315307602553_o

Charmes –  © Perroy- Koraïchi – Livre Pauvre, 2014

.

                           pour Daniel Leuwers et Rachid Koraïchi,

.

Céder

sous le charme du fleuve,

du vent, des heures lentes,

.

sous le charme des mots

quand ils ne disent rien d’autre

qu’un envol

par delà le balcon, les prés,

les frondaisons,

.

l’envol d’un regard happé par le désir

de rejoindre les feux

qui se beignent là-haut

dans les cieux

un beau matin de mai

qu’il fait si froid encore,

.

quand le coeur pelotonné

s’ouvre à tous les possibles,

sachant de vif amour

et d’abandon

que chaque jour

.

il faut recommencer…

.

Bernard perroy – poème / Rachid Koraïchi - encre

(pour la collection des LIVRES PAUVRES  de Daniel Leuwers, 2014)

.

 

10697404_1506986069583620_7865024862822744526_o

P101093charmes4

*

Tous en chemin…

tous en chemin

TOUS EN CHEMIN

exposition « Les Immigrants irlandais » 

sculptures Béatrice Blaise accompagnés de poèmes de B. Perroy

20130904213725-d4f64357-me

sculpture de Béatrice Blaise

Le violoncelle de papa

J’avance et ne sais pas
ce que me réserve l’horizon,
le pays qui m’attend

et j’emmène avec moi
le trésor de mes racines
avec le violoncelle de papa.

J’avance et ne sais
la musique qui m’attends,
ses cris ou ses plaintes

et la mémoire des refrains
doux au cœur de celui
qui avance dans la musique du monde…

Bernard Perroy

 

 

20130904215047-34bb0608-me

sculpture de Béatrice Blaise

 

A venir

 

Voici les promesses du vent

que l’on devine à l’horizon

remuant feuilles et vie à venir,

.

mais l’ailleurs et l’ici se rejoignent,

le proche et le lointain,

le passé, l’avenir,

.

en ce présent vulnérable

que tu abrites dans tes entrailles,

dans le gonflement de ton ventre

et de tes seins

.

qui disent mieux

que toute autre parole,

le passage d’âge en âge

de l’inextinguible vie.

.

Bernard Perroy

.

(en hommage et en collaboration à une œuvre exposée en mars 2014 au Temple protestant d’Etampes : 30 pièces sur l’arrivée des immigrants irlandais, au XIXe, sur le sol du « Nouveau continent »)

.

*

A venir1 A venir2 A venir3 Deux petites filles1 Helen1 Joey1 Joey2 Joey3 Mrs McGregor petite fille à la tresse1 Sean Flanagan1 Sur le pont

*

Bienvenue…

Ce blog voudrait vous faire partager la poésie de Bernard Perroy parmi ses ouvrages publiés et de nombreux inédits. Aussi quelques-uns des auteurs ou peintres qu’il apprécie.

portrait b.perroy-k

         Bonne promenade !

*

ATTENTION !  Vient de paraître chez AL MANAR
« Je n’ai d’autre désir »
poèmes : Bernard Perroy / encres : Rachid Koraïchi

17884460_10158481883695035_2893284726710136917_n

pour commander 

Bel article dans « Terre à ciel » de Marie-Hélène Prouteau
(voir le lien dans file de droite « Ils en ont parlé« )
*
Interview of B. Perroy by Vatsala Radhakeesoon
pour la revue SETU – Bilingual journal published from Pittsburgh, USA : July 2017
*
CONTRE  LE  SIMULACRE
B. Perroy réponds aux questions de « Recours au Poème » n°172 – mars 2017

*

- Dernières parutions -

Je n’ai d’autre désir, éd. Al Manar, 2017
Extraits du large, éd. La Porte - »Poésie en voyage », 2015
Cahier d’un soir d’été, éd. La Porte - »Poésie en voyage », 2013
La nuit comme le jour, éd. Le Nouvel Athanor, préf. Gérard Pfister, 2012
Une joie tremblante, éd. Ad Solem, préf. J.P. Lemaire, 2012

*

parmi les derniers Livres pauvres :

Houle (collage Ghislaine Lejard), 2017
Les Essais  (collage Max Partezana), 2017
J’entends bouger (réalisation plastique Chantal Giraud), 2017
à perte de vue (réalisation plastique Chantal Giraud), 2017
Masques (collage Max Partezana), 2017
sources-du-vent2l-ange  

*

Textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droit

© Bernard Perroy ou éditions signalées.

*




Les polars de Morize |
La SOURCE de CARISA |
houdaprintemps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cavru et son patrimoine bât...
| NIMPORTNAWAK
| un homme