Pour quel envol…

10155495_1378132405802321_7961409819457715403_n

Le Vieil  © Bernard Perroy

Pour quel envol,
quel départ continué,
continuel,
sur cette terre,

depuis les eaux
de la genèse
jusqu’aux horizons
les plus lointains ?

Pour quelle promesse
que l’on ne voit pas
mais que l’on voudrait entendre
avec les yeux, les mains
et le corps tout entier ?

Pour quels radieux lendemains
que l’on pressent
d’un coup d’aile
comme déjà installés,
malgré nos faims,
tout au-dedans de l’océan du coeur ?

Bernard Perroy

 

p1060031.jpg

Le Vieil  © Bernard Perroy

*

(Pour découvrir d’autres photos de Bernard Perroy,voir dans « Albums photos« 

et de nombreux inédits dans « Poèmes au fil du temps…« )

 

À quelques encablures (1)… de Bernard Perroy

À quelques encablures 1... de Bernard Perroy
Album : À quelques encablures 1... de Bernard Perroy
Au gré des ports, rivages, ruelles et autres... sur l'île de Noirmoutier (toutes les photos - © Bd Perroy)
17 images
Voir l'album

À quelques encablures (2)… de Bernard Perroy

À quelques encablures (2)... de Bernard Perroy
Album : À quelques encablures (2)... de Bernard Perroy
Au fil d'une marche buissonnière sur l'île de Noirmoutier (Toutes les photos - © Bd Perroy)
18 images
Voir l'album

La vie continue…

 

p1060245.jpg

Le Vieil – © Bernard Perroy

Tu n’as plus
à craindre les ombres,
ni le temps,
ni la figure des mots
quand ils s’élèvent

ou qu’ils tombent
de leurs tiges fragiles,
vibrantes,

sans protection…

La vie continue
dans ses jeux de lumière
et de verdure,
de patience
et de cache-cache,
à foison,

que les parois
de nos demeures,
comme celles du coeur,
reflètent

et reproduisent à leur façon…

Bernard Perroy

copiedep1040540.jpg

Le Vieil – © Bernard Perroy

*

Bienvenue…

Ce blog voudrait vous faire partager la poésie de Bernard Perroy parmi ses ouvrages publiés et de nombreux inédits. Aussi quelques-uns des auteurs ou peintres qu’il apprécie.

portrait b.perroy-k

         Bonne promenade !

*

à découvrir aussi :

SITE

INSTAGRAM

FACEBOOK

WIKIPEDIA

*

 … plus d’une quinzaine de recueils édités, nombreuses collaborations avec artistes, expos, articles …

dont les plus récents

UN RENDEZ-VOUS AVEC LA NEIGE

poèmes Bernard PERROY  – pastels Nathalie FREOUR

éditions L’enfance des arbres, novembre 2019

couv-Neige-web

https://www.editionslenfancedesarbres.com/un-rdv-avec-la-neige—b-perroy.html

.

CHAQUE RETROUVé

poèmes co-écrits Bernard PERROY & Cédric Merland – photo Noirmoutier de Cédric Merland

éditions La Centaurée, décembre 2019

chaque-mot-retrouvé-couv-web

*

… et toujours des livres pauvres ou livres d’artiste … 

dont

*

« Au solfège des mondes »

poème B. Perroy / oeuvre plastique de Maria Desmée, 2020

au-solfège-des-vents-Desmée-Perroy-2020

« Fromentin »

poème B. Perroy / collage de Max Partezana,

(collection Daniel Leuwers, 2019)

fromentin-web

*

« Le temps d’un visage »

poème B. Perroy / oeuvre plastique C. Vigier

(collections Daniel Leuwers, 2019)

tps-d'un-visage-ext-web

temps-visage-int-web

*

« La Mélodieuse »

Livre d’artiste paru en janvier 2019

poèmes Bernard Perroy  / gravure Jacky Essirard

Atelier de Villemorge

(16 exemplaires)

P1230962---

*

un article dans TERRE à CIEL :

B.Perroy & Livres d’artistes

24129891_2086951264920428_7476194300894090698_n33322845_2188868561395364_322327872406552576_n

*

… ou ENCORE …

P1240017--

Paroles d’aube dans la nuit, éd. La Porte – « Poésie en voyage », 2019
Je n’ai d’autre désir, éd. Al Manar, 2017
Extraits du large, éd. La Porte – « Poésie en voyage », 2015
Cahier d’un soir d’été, éd. La Porte – « Poésie en voyage », 2013
La nuit comme le jour, éd. Le Nouvel Athanor, préf. Gérard Pfister, 2012
Une joie tremblante, éd. Ad Solem, préf. J.P. Lemaire, 2012

etc…

 

17884460_10158481883695035_2893284726710136917_n

Pour commander

*
Très bel article de Marie-Hélène Prouteau  sur « Je n’ai d’autre désir »,
dans le site de poésie « Terre à ciel » 
*
Interview of B. Perroy by Vatsala Radhakeesoon
(pour la revue SETU – Bilingual journal published from Pittsburgh, USA : July 2017)
*
CONTRE  LE  SIMULACRE
Bernard Perroy réponds aux questions de « Recours au Poème » n°172 – mars 2017
  • *
sources-du-vent2l-ange  
33045033_2186860368262850_4388621974172073984_n

*

Textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droit

© Bernard Perroy ou éditions signalées.

*

SITE

INSTAGRAM

FACEBOOK

WIKIPEDIA

Manèges…

 

poème écrit après avoir écouté :

Cinq miniatures naïves  pour piano de François Riu-Barotte

Image de prévisualisation YouTube

Nous marchions dans Paris
parmi ses fourrés citadins aux multiples accords
de trains et d’herbe,
d’aromates doux-amers,
d’obscurités, d’éclairs,
de nuages entraperçus dans le miroir des vitrines…

.
Du haut de mes dix ans,
je buvais littéralement des yeux
tous ces visages, ces paysages,
tandis que mon frère plus vieux
se tenait à distance « de sage »,
pourvu qu’il recomposât dans son cœur
le visage de sa bien-aimée…

.
Alors les pas de mon père
savaient à la fois nous porter et nous rendre
 à la beauté des cœurs dispersés au cœur de la cité…

.
Je n’oublierai jamais cette escapade à trois
d’où nous avions ramené,
pour les regards émerveillés de ma mère,
une petite boîte à musique qui nous aidait,
chaque fois que nous tournions la manivelle,
à supporter tous les manèges de la vie…

.

Bernard Perroy

*

Du petit muret…

 

Du petit muret... dans AU FIL DU TEMPS... 3 ararat-c_deher1-300x225

Mont Ararat vu d’Arménie - © C. Deher

.

                                    à Tigran Arzumanyan,

.

Du petit muret surplombant la vallée,

j’aperçois ces étendues de landes et de pierres

d’où s’approche la rumeur d’un long pleur intérieur

comme tiré des mélopées du doudouk à l’ample souffle

qu’accompagnent les vents de l’exil.

.

Du petit muret sur le bord de la route,

j’entends battre le coeur de celui qui se signe

quand les deux pointes du Mont Ararat

tombent dans son regard,

.

neiges éternelles sous le soleil,

lui rappelant sans cesse

la terre perdue…

 .

                                         Bernard Perroy

.

*

L’instant d’un regard suspendu…

 

 

noirmoutierjfperroy001.jpg

Noirmoutier – © Jef Perroy

En ce moment

tu dois regarder la mer

en t’échappant du temps

et de ses rouages,

.

en espérant peut-être ne plus composer

avec la part d’un héritage

de guerre et de carreaux cassés.

.

Tu regardes la mer

et son mouvement te donne à penser

que le monde éphémère

se porte déjà

vers son éternité…

.

Bernard Perroy

.

*

 

Soleil, soleils…

 

dsc39706.jpg

photo © Dominique Lefèvre

 .

                                à Dominique Hanquart,

 .

J’ai rencontré ton pas

tandis que je me promenais

prêt à toute surprise,

.

et l’eau de ton visage

se mit à me chanter la vie

comme le passage léger

d’un ruisseau…

 .

Soleil,

soleils,

visites fraternelles

dans la nuit de nos pas,

 .

et je poursuis ainsi

chaque jour

mon chemin…

 .

Bernard Perroy

.

*

 .

(voir dans « Albums photos » pour les peintures de D. Hanquart

et les « Liens artistes » pour les photos de D. Lefèvre)

La traversée…

klesoleilclate1.jpg

Le soleil éclaté – © Rachid Koraïchi

 

J’écris

depuis qu’une aube
inlassablement
m’appelle à me quitter
pour la suivre toujours
davantage
alors qu’elle aime se faire
désirer,

tout aussi proche
qu’inaccessible

et reculant au fur et à mesure

de mes pas…

 

Bernard Perroy

 

*

(en savoir + sur Rachid KoraÏchi : voir Extraits de « Une Gorgée d’azur »)

1...1516171819...22



Les polars de Morize |
La SOURCE de CARISA |
houdaprintemps |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Cavru et son patrimoine bât...
| NIMPORTNAWAK
| un homme